Assurance animale : prévoir la garde de son chien ou chat

Avec l’approche des vacances et les longs weekends, faire garder son chien ou son chat devient une préoccupation. Que se passe-t-il au niveau de leur assurance santé ? Et pour la responsabilité civile ?

La couverture santé animale prend en charge les frais de vétérinaires du chien ou du chat en cas de souci, même s’ils sont gardés par quelqu’un d’autre. Cependant, cela ne fonctionne pas de la même façon pour la responsabilité civile.

Quelle responsabilité en cas de transfert de garde ?

La responsabilité civile couvre les dommages causés à autrui par son animal. Lorsque celui-ci est mis en garde, c’est la personne désignée qui le prend en charge pendant la durée convenue. Mais si l’animal cause des dommages pendant cette période ? La responsabilité est transférée à la personne qui garde l’animal pendant la durée définie, que ce dernier soit sous sa surveillance ou bien qu’il se soit enfui ou égaré. Sachez aussi qu’une garde prolongée ne relève pas de la même responsabilité qu’une simple promenade effectuée par une personne autre que le maître : ici, ce dernier sera légalement responsable en cas de dommage causé à autrui.

Comment fonctionne l’assurance ?

Dans le cas ou votre chien ou chat tomberait malade ou serait victime d’un accident durant la période de garde, et que vous avez souscrit une assurance santé pour votre animal, votre assureur prendra en charge le montant des soins convenu dans le contrat. Pensez à laisser au gardien le carnet de santé de votre animal en lui précisant s’il souffre d’une pathologie, ou suit un traitement spécifique. De même, précisez ses habitudes comportementales ainsi que ses spécificités alimentaires. Cela permettra de mieux préparer le gardien, évitant par la suite des possibles inconvénients imprévus pour l’animal et la personne à sa charge.

Si vous n’avez pas contracté de couverture santé pour votre chien ou chat, il existe des systèmes de garde proposant une assurance santé animale en cas de maladie se déclarant pendant la garde. Cependant, elle ne couvre qu’une partie du coût des soins vétérinaires apportés, bien que cette solution reste une aide non négligeable.

Multimag Comments

We love comments
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person. Required fields marked as *